Le Mag

L'art et la passion au bout du crayon

Publié le : 08 novembre 2021 par : Plongée On Line

Par Grégory VAUZELLE 
A la recherche de nouvelles lectures, une bande dessinée a attiré mon attention : Sea Shepherd, Milagro. J'ai alors pris contact avec son dessinateur et auteur Guillaume Mazurage. Nous avons pu échanger longuement et même effectuer ensemble une petite plongée dans les eaux vertes de Saint-Cast-le-Guildo !
Retour sur cette belle rencontre ... 

Grégory Vauzelle
: Peux-tu te présenter d'un point de vue professionnel ? 

Guillaume Mazurage : J'aime dire que je suis un artiste improvisé, c'est à dire un artiste sans formation qui a toujours rêvé de faire ça ! J'ai grandi dans un milieu médical.
A 10/12ans, j’ai dit à mes parents que plus tard, je voudrais faire du dessin.
On m'a bien fait comprendre que ce n'était pas un métier. Je suis donc devenu pharmacien, j'ai fait une école de commerce mais je passais mon temps libre à dessiner.
Au bout de trois ans, j'ai donné ma démission pour faire de mon rêve une réalité … Francis Huster, un ami de mes parents, m'avait dit un jour : «si tu es attiré par le domaine artistique, si c'est dans un coin de ta tête, ça te hantera toujours ... » 
Je suis une sorte de « self made man » ; Un pharmacien devenu dessinateur (mais à la base ce n'était pas du tout prévu) !

GVZ : Et la plongée dans tout ça ? 
Guillaume Mazurage : J'ai toujours été passionné par la mer et l'aventure. Plus jeune, je lisais les aventures du Commandant Cousteau et de Bob Morane.
Je devais avoir 14 ou 15 ans lorsque j'ai suivi mes parents dans les Caraïbes.
Un jour, j'ai aperçu un petit bateau avec des plongeurs tout équipés. Je suis allé les voir pour me renseigner... Le matin suivant, j'avais le détendeur en bouche dans la piscine et l'après-midi en mer, ce fût le gros coup de foudre.
J'ai enchaîné le niveau 1 ! J'ai poursuivi ma formation de plongeur d'année en année, en Corse à côté de Calvi, les niveaux 2, 3, 4 et le Nitrox...
J'ai maintenant plus de 800 plongées, je ne les compte plus !

GVZ : Comment est née l'idée de partager tes passions pour la mer et le dessin ? 
Guillaume Mazurage : Je voulais faire une bande dessinée sur le monde de la mer, une grande aventure. J'essayais de trouver mon style.
Je me suis amusé pour le fun et l'entraînement à faire une sorte de mix de personnages caricaturés d'Astérix et de Moby Dick. Ça a beaucoup plu ! 
On m'a demandé de creuser une aventure dans ce genre, faire un sujet un peu plus politique sur les chasseurs de chasseurs...
Je connaissais la Sea Shepherd, je suivais déjà les actualités de Paul Watson, mais je n'avais aucun contact. Je suis allé sur internet : j'ai trouvé une quinzaine de mails et j'ai envoyé un mail correct, en bon anglais, qui allait droit au but : je suis un jeune français, dessinateur, je voudrais faire un truc très différent, venir à bord, montrer comment on vit, comment ça fonctionne de l'intérieur...
La responsable marketing basée à Los Angeles m'a répondu dans les 24 heures, puis c'est au tour de l'assistant de Paul Watson.

J'ai été reçu par ce dernier « himself » dans une marina aux Etats-Unis. Il m'a trouvé sympa (il aime beaucoup les BD), il m'a dit que la Sea Shepherd avait plusieurs bateaux, que j'avais carte blanche pour faire la BD, qu'il me faisait confiance.

Je susi allé à bord d'un bateau de la flotte dans une mission écologique pour la sauvegarde des vaquitas (dauphins de la mer de Cortez), de lutte contre le trafic...
De cette expérience est parue la bande dessinée : Sea Shepherd, Milagro aux éditions Robinson.

GVZ : Quels sont tes trois spots de plongées préférés ?
 
Guillaume Mazurage : Les plus beaux spots sont ceux les moins fréquentés...
- Les Galapagos : Quand on lit les mémoires de la Pérouse : il évoque un lieu qui foisonne de vie : c'est exactement ça, c'est un véritable aquarium !
- la Papouasie, Nouvelle-Guinée : très préservée !
- La Colombie :  au large de Carthagène, il y a une petite île pas très loin de là, avec beaucoup de poissons où l'eau est très chaude avec très peu de touristes ... 

GVZ : Quelles sont tes rencontres sous-marines favorites ? 
Guillaume Mazurage : - Les requins bouledogues (aux îles Fidji), je suis un passionné de requins, et le grand Blanc (en Australie, dans le sud) : une rencontre en cage mais sans excitation de l'animal … et avec de la musique !
Cet animal est vraiment majestueux, il souffre d'une mauvaise réputation.

GVZ : Quelles sont les destinations que tu souhaites encore découvrir ?
Guillaume Mazurage : - la Micronésie - l'archipel de Hawaï - les îles Andaman et Nicobar (Inde) - los Roques  (Venezuela) - faire une plongée sous glace en Arctique

GVZ : Un grand merci à Guillaume pour sa disponibilité, les photos et les petits dessins... - Je vous encourage vraiment à découvrir cette superbe bande-dessinée.
Les vaquitas sont en danger critique d'extinction, la disparition est imminente mais comme aime le dire Guillaume, il faut toujours garder espoir ... 

Pour en savoir plus :
-
Sea Shepherd France
- Hachette Livre 

Crédits photos : Hachette et Sea Shepherd
Dessins : Guillaume Mazurage.